Vous êtes ici : Accueil > NOVOREP : Réparation des dommages ou mort cellulaire chez les bactéries exposées aux stress

Résultat scientifique | Biodiversité | Recherche fondamentale

Projet ANR 2019

DossierNOVOREP : Réparation des dommages ou mort cellulaire chez les bactéries exposées aux stress


​NOVOREP a pour ambition d'étudier un nouveau mécanisme de réponse aux stress chez les bactéries radiorésistantes du genre Deinococcus. Ce mécanisme contrôlé par deux protéines clés, une métalloprotéase et un répresseur transcriptionnel,  est peu connu chez les bactéries. Il ouvre un champ d'investigation en recherche fondamentale pouvant déboucher sur des applications en santé humaine et dans l'industrie alimentaire.

Publié le 25 février 2020