Vous êtes ici : Accueil > Groupe EcoBIAM

Développement durable

Groupe EcoBIAM

Rendre le BIAM plus écoresponsable : voici le noble objectif de ce groupe constitué lors des fortes chaleurs de l'été 2019. Issu de l'atelier Qualité de Vie au Travail lors de la retraite des personnels du BIAM en juin 2019, ce groupe a pour ambition d'agir pour mettre en cohérence notre vie professionnelle, notre vie personnelle, et les thématiques du BIAM liées à la biodiversité, aux énergies vertes et au développement durable.

Publié le 10 octobre 2019

Constat

L'idée était en gestation depuis longtemps, elle a germé lors de l'atelier QVT (qualité de vie au travail) qui s'est tenu mi-juin à Carry-le-Rouet pour entrer dans la phase concrète de constitution du groupe début juillet. Qui ne s'est pas déjà posé de question devant les empilements de gobelets à usage unique, compagnons des fontaines à eau ?  Devant les consommables de laboratoire en plastique à usage unique qui remplissent nos placards ? Devant les lumières allumées dans des bureaux déserts, des ordinateurs en ronronnement permanent, des avalanches de courriels gros consommateurs d'énergie ? Devant les embouteillages à l'entrée de Cadarache (ou du campus de Luminy)? A l'heure où la jeunesse manifeste dans la rue pour interpeler les citoyens sur les conséquences à long terme de notre société de consommation, où nous venons de vivre un des étés les plus chauds jamais enregistrés et où la biodiversité s'effondre, il était temps d'agir.

C'est ce que nous pensons tous, mais comment faire à l'échelle de notre institut ? Quels gestes, quelles initiatives, forcément modestes par rapport aux enjeux, mais qui seront le point d'ancrage d'une culture commune ?

Nous agissons !

Le groupe, constitué à ce jour de 28 volontaires, se réunit un mardi sur deux à l'heure du déjeuner. Une douzaine de personnes sont régulièrement présentes, un compte-rendu d'avancement des actions est rédigé pour ceux qui n'ont pas pu se libérer. Un blog est à l'étude pour pouvoir échanger documents et informations, et minimiser les échanges par courriels. Une adresse mail a été créée pour échanger avec les Facilitateurs-animateurs du groupe.

Les axes de progrès en réflexion concernent le transport et l'énergie, le nouveau bâtiment, la réduction des déchets, nos pratiques de consommation (en priorité professionnelles mais aussi personnelles).

Les premières actions ont commencé par un état des lieux et une prise de contacts aussi bien avec les responsables environnement durable et recyclage de nos tutelles et de nos fournisseurs, qu'avec d'autres groupes existant sur le centre de Cadarache ou dans des laboratoires de Marseille. Cela a permis la constitution de petits groupes de travail pour approfondir chaque axe de progrès. L'eau, source de vie, est au centre d'une des premières actions concrètes du groupe : la commande de gobelets réutilisables mis à disposition près des fontaines à eau, une commande groupée de gourdes en acier conçues dans une filière éco-responsable La diffusion des informations étant importante des affiches de sensibilisation aux écogestes ont été placées aux endroits stratégiques, et des échanges de trucs et astuces et d'informations utiles font partie du plan d'actions ...

Pour alimenter notre réflexion et nos actions, la recherche d'information et d'expertise est nécessaire. Ainsi, des membres du groupe sont abonnés au forum de discussion du Groupement De Service du CNRS EcoInfo « pour réduire les impacts environnementaux et sociétaux négatifs des technologies du numérique ».

Les idées ne manquent pas, et le nouveau bâtiment qui sera livré au printemps 2020 est déjà un beau terrain de tests et d'initiatives.  

Pour nous rejoindre ou simplement échanger avec nous, voir ci-dessous le lien vers l'adresse contact des Facilitateurs.

Ecocups réutilisables et gourdes en acier pour étancher toutes les soifs

Haut de page