Vous êtes ici : Accueil > 650 élèves initiés à l'expérimentation scientifique

Résultat scientifique | Recherche fondamentale


650 élèves initiés à l'expérimentation scientifique

​​​Objectif atteint pour l'équipe du BIAM : initier près de 650 élèves de primaire à l'expérimentation scientifique en biologie avec un atelier pédagogique sur l'ADN. Au cours de l'année scolaire qui s'achève, ce sont  26  classes de CM2 de Pertuis, Aix, Manosque, Vinon, La Tour d'Aigues, Villelaure ou encore Puyricard qui ont bénéficié de la visite de scientifiques motivés et passionnés par leur métier. L'objectif est triple : faire connaître les activités du centre de Cadarache, diffuser la culture scientifique et créer des vocations. La diffusion de la culture scientifique est une mission historique du CEA  dès sa création en 1945 et le manque actuel d'étudiants dans les filières scientifiques ne fait que renforcer cette volonté. Le CEA s'investit toujours pour que la future génération ait envie de pousser les portes de nos laboratoires d'ici quelques années.​​

Publié le 24 juin 2016

​L'atelier de l'ADN est un des ateliers proposés par Cadarache aux écoles primaires dans le cadre d'une convention avec l'académie d'Aix Marseille renouvelée en juin 2015.  Cet atelier  est né en 2010 à l'initiative de Cyrille Forestier, alors responsable de la communication de l'iBEB d'alors aujourd'hui devenu BIAM. A ses débuts, il s'agissait de quelques classes d'écoles de Manosque. Le bouche à oreille a fonctionné, l'équipe s'est étoffée, elle comprend aujourd'hui une dizaine de techniciens et de chercheurs. Cet atelier fait maintenant un carton plein dans la région. 

L'atelier de l'ADN  s'inspire d'une expérimentation qui avait fait ses preuves sur le centre de Fontenay aux Roses  Il se déroule sur une demi-journée. L'objectif est d'expliquer aux élèves le déroulement d'une expérience scientifique : - Quelle est la question posée ? il s'agit ici de savoir si on peut observer l'ADN à l'œil nu - Quelles sont les connaissances sur le sujet ? c'est un moment d'échanges toujours très fructueux avec les élèves - Comment s'en servir pour établir un protocole ? Et bien sûr on met tout cela en pratique en équipe à la fin de l'atelier.  Cette  expérience peut même être reproduite par l'élève dans sa famille (en extrayant par exemple l'ADN de sa salive) grâce à un livret qu'on lui fournit et quelques produits ménagers qu'il a chez lui.

Les élèves sont ravis, curieux et enthousiastes pour suivre plus tard des études scientifiques. Ces rencontres avec un public jeune sont également  enrichissantes pour les intervenants et sources d'inspiration. Albert Einstein n'a t-il pas dit "Si vous n'êtes pas capable d'expliquer quelque chose à un enfant de 6 ans, c'est que vous ne le comprenez pas vous-même". Aussi, toutes celles et ceux qui ont animé un atelier de l'ADN en redemandent !