Vous êtes ici : Accueil > Adequabio, des bactéries photosynthétiques à l’assaut des polluants organiques

Fait marquant | Dépollution | Bactéries

Adequabio, des bactéries photosynthétiques à l’assaut des polluants organiques


​La société Adequabio a été créée le 20 février 2018 avec le soutien du dispositif d’essaimage du CEA. Elle a été co-fondée par Camille Escoffier et Daniel Garcia en association avec CEA investissement.

Publié le 29 mars 2018
Adequabio développe des solutions innovantes de traitements de pollutions organiques par des bactéries photosynthétiques. Cette société est issue du Biam dans lequel a été développé le procédé Phytobarre de traitement des effluents phytosanitaires. Ce procédé a fait l’objet d’une preuve de concept et de la mise en place de démonstrateurs dans le cadre du financement européen LifePhytoBarre (2012 à 2017), projet dont Daniel Garcia était le coordinateur et Camille Escoffier le chef de projet. 

Les solutions à épurer de leurs produits phytosanitaires sont déversées dans des bassins contenant un cocktail de bactéries photosynthétiques. Ces produits toxiques sont dégradés par les bactéries photosynthétiques sous l’action de la lumière et le niveau des bassins est régulé par l’évaporation naturelle.  Adequabio a pour objet de commercialiser ce procédé dans un premier temps, puis d’autres applications des bactéries photosynthétiques issues de l’expertise du Biam.

Exemples de démonstrateurs mis en place à Lurs (en haut) et à Cucuron (en bas) lors du projet européen LifePhytoBarre © CEA


Haut de page